Historique

Le Girls' Day est la reprise européenne de l’action américaine "Take Our Daughters To Work-Day", nommé entretemps « Take Our Daughters And Sons To Work”. Depuis les années 1990, les filles américaines sont invitées chaque quatrième jeudi du mois d'avril à accompagner leurs parents sur leur lieu de travail, afin de connaître le métier/ la profession des parents. Le projet par contre ne se limite pas aux filles des collaborateurs des entreprises, mais l’idée est de donner la possibilité à toute étudiante de se familiariser avec des métiers dits atypiques, c’est-à-dire des métiers où le taux de femmes qui y travaillent est assez faible.

Depuis 2001, cette activité trouve son origine en Allemagne suivi d’autres pays de l’Europe comme p.ex. l’Autriche, la Suisse, le Lichtenstein, les Pays-Bas, etc. En 2002 le projet Girls' Day a été initié par Cid-femmes au Luxembourg.

En 2005, le Boys' Day a été lancé pour la première fois par le Genderhaus Redange, en collaboration avec le Lycée technique d’Ettelbruck.

En 2006, les organisatrices du Girls' Day (Cid-femmes et le Service à l'Egalité des chances de la Ville d'Esch-sur-Alzette) ont intégré le Boys' Day dans le projet Girls' Day. Depuis, le projet s'intitule « Girls' Day - Boys' Day: Deng Chance fir atypesch Beruffer kennen ze léieren».